Pour une utilisation harmonieuse de l’espace

Travaux

Le MR entend assurer à la population un cadre de vie de qualité, réfléchi, esthétique, bien entretenu et convivial. Il en va également de l’image de la Commune !

NOS PRIORITÉS :

  • Mettre en œuvre un cadastre dynamique de l’état des voiries afin d’établir un plan de réfection de celles-ci ;
  • Coordonner les différents acteurs concernés par les travaux publics afin de limiter les effets négatifs pour les riverains et les commerçants (coordination des impétrants, communication proactive, …) ;
  • Réaliser un plan de priorisation de travaux d’équipement de trottoirs et de voiries, notamment lors d’aménagements réalisés par des tiers (gestionnaire de réseau, délivrance de permis d’urbanisme, …) ;
  • Répertorier numériquement les réseaux d’avaloirs et de fossés communaux afin de programmer les interventions nécessaires à leur entretien et de renforcer la fréquence des curages ;
  • Renforcer la politique de performance énergétique des bâtiments publics en recourant, autant que faire se peut, aux énergies « propres », par des investissements respectueux de l’environnement et une approche durable ;
  • Assurer une communication efficace vers les citoyens des ouvertures de chantiers via la page Facebook, le site internet de la Commune, le bulletin communal et par SMS ;
  • Valoriser le conseiller énergie et son rôle d’information auprès du public et au sein de l’administration.

Environnement

Ces dernières décennies, des politiques efficaces ont été mises en place dans le domaine de la gestion des déchets et de l’eau. Il reste beaucoup à faire quant à la protection de la biodiversité, la qualité de l’air et à la préservation d’un environnement particulier : l’espace public.

La sensibilisation et la responsabilisation citoyennes sont les clés de toute politique environnementale. Ce n’est qu’avec la compréhension et l’adhésion à des objectifs partagés que celle-ci peut être efficace.

Nous déplorons encore trop souvent des comportements inciviques de tous ordres.

NOS PRIORITÉS :

  • Entretenir et embellir l’espace public par des poubelles supplémentaires, des poubelles cendriers pour les cigarettes, davantage de bancs, de fleurs, l’entretien des trottoirs et des îlots dans les quartiers ainsi que davantage d’actions propreté intergénérationnelles sur la commune ;
  • S’inscrire dans une vraie politique de développement durable pour utiliser, préserver, partager ainsi que transmettre notre domaine public et notre environnement, tout en répondant à nos besoins d’aujourd’hui sans compromettre ceux des générations à venir ;
  • Conscientiser et sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, au respect de la nature et à la propreté par des actions en milieu scolaire tous réseaux confondus ;
  • Créer des jours « verts » pour occuper les jours « blancs » de la fin d’année scolaire ;
  • Intégrer les clauses environnementales et de durabilité dans les marchés publics pour lesquels de telles clauses sont possibles ;
  • Mettre en place un « Plan Communal Développement de la Nature », véritable programme d’actions qui vise à maintenir, développer et restaurer la biodiversité au niveau communal en impliquant tous les acteurs locaux ;
  • Lutter contre les petites incivilités qui gâchent la vie quotidienne des citoyens. Notre credo : tolérance zéro pour les dépôts clandestins, les déchets sauvages le long des routes, les déjections canines sur la voie publique, le tapage nocturne et diurne, les actes de vandalisme ou autres dégradations de l’espace public, les tags ou autres graffitis… ;
  • Cibler la sanction la plus pertinente en fonction de l’âge de l’auteur, du type de comportement et d’incivilités commises comme, par exemple, le service à la communauté et les travaux d’intérêt général.

Mobilité

Les moyens de déplacement non motorisés manquent cruellement d’infrastructures adéquates à Neupré. En outre, les usagers faibles, dont font partie de nombreux jeunes, ont besoin de pouvoir se mouvoir à pied, à cheval ou à vélo en toute sécurité sur le territoire de la Commune.

Les transports en commun doivent également trouver une place de choix pour favoriser l’autonomie et l’indépendance des citoyens sans voiture ou soucieux d’utiliser le bus comme alternative plus écologique.

NOS PRIORITÉS :

  • Promouvoir un meilleur partage des voiries communales entre les différents usagers et développer un réseau communal de voies lentes pour relier les différents villages, centres, services publics et privés, et favoriser la mobilité douce sécurisée ;
  • Développer un portail de promotion des pratiques de covoiturage et d’autopartage par le biais d’acteurs privés ou d’associations locales et, dans cette réflexion, intégrer au mieux le futur ecoparking des sept Fawes ;
  • Rappeler régulièrement par tous les outils de communication disponibles le code de la route en matière de stationnement dans notre agglomération qui permet au véhicule de se garer, dans le sens de la circulation, les quatre roues sur la voirie en vue de protéger les piétons sur les trottoirs et ralentir la vitesse de circulation ;
  • Jouer un rôle actif en rassemblant les différents intervenants afin d’optimiser les transports en commun traversant la Commune avec des solutions comme le Rapido Bus et une optimisation des lignes de bus 90 et 94 pour renforcer les liaisons avec l’Université, le CHU et le centre-ville ;
  • Développer l’utilisation d’éclairages publics intelligents qui s’adaptent aux utilisateurs, notamment via l’équipement de certains passages piétons sur les voiries communales s’éclairant à la demande ;
  • Finaliser, en collaboration avec la Région wallonne et la Ville de Seraing, un Ravel cyclo-pédestre entre les deux Communes, notamment au niveau de la route de Seraing et concrétiser celui de la Grand-Route de Plainevaux ;
  • Prévoir davantage de places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite.

Agriculture

En matière d’environnement et de développement rural, l’agriculture tient une place essentielle dans le réseau local. A Neupré, un tiers du territoire communal est actuellement consacré aux exploitations agricoles. Dès lors, outre la gestion paysagère et environnementale qu’il représente, le secteur agricole constitue un pôle économique important.

De plus, le monde agricole souffre d’un manque de communication qui peut être source d’une image négative et d’incompréhension entre agriculteurs et ruraux/néo-ruraux. La pression du foncier rend l’accès à la terre peu aisé pour les agriculteurs. Il y a une nécessité, dans le chef des pouvoirs publics, de travailler à la préservation des terres agricoles.

NOS PRIORITÉS :

  • Inciter les écoles communales à organiser des visites découvertes de la production alimentaire locale ainsi que relancer les visites « école à la ferme » ;
  • Revaloriser le métier d’agriculteur en sensibilisant et en informant les citoyens aux contraintes du métier tout en favorisant le vivre ensemble ;
  • Utiliser le Conseil consultatif de l’agriculture de la Commune afin d’être à l’écoute des préoccupations du monde agricole et mettre en place une bonne communication avec la population ;
  • Veiller à maintenir une circulation optimale des engins agricoles sur l’entièreté du territoire neupréen tout en garantissant une sécurité maximale pour l’ensemble de la population et des routes propres.

Urbanisme et logement

La politique d’urbanisation de notre Commune doit être cohérente. Nous entendons respecter la décision du Conseil communal de geler la zone d’aménagement communal concerté (ZACC) Fontaine Paulus, tout comme les autres d’ailleurs.

En outre, dans la continuité de son programme 2012, le MR entend assurer le maintien du caractère rural de notre Commune. Nous prônons une politique d’urbanisation avec un équilibre entre le respect des règlements communaux, la liberté architecturale, le besoin de logements et une bonne qualité du bâti qui assure son intégration optimale dans le cadre existant.

NOS PRIORITÉS :

  • Mettre en place un équilibre urbanistique entre les différents types d’habitat (appartements, maisons, …) avec une attention particulière au volume et à la hauteur de ceux-ci, aux incidences sur la circulation et le stationnement ;
  • Poursuivre la mise en œuvre du Plan Communal de Développement Rural (PCDR) qui associe les citoyens à l’élaboration de projets communaux en vue d’améliorer leurs conditions de vie du point de vue économique, social et culturel ;
  • Éviter la prolifération des lotissements qui ne s’intègrent pas dans le cadre existant et qui ne considèrent que la seule rentabilité commerciale ;
  • Favoriser les projets de logements intergénérationnels basés sur l’échange et le respect pour permettre à nos aînés de rester le plus longtemps possible chez eux ou de proposer des solutions de logements plus accessibles ;
  • Développer l’offre locative de logements privés à prix modérés en intégrant l’Agence Immobilière Sociale (AIS) Ourthe Amblève qui prend en charge les obligations du bailleur, tout en lui garantissant un loyer.

Affaires économiques

Le paysage commercial a considérablement évolué ces dernières années.

Le commerce de détail et de proximité ainsi que l’artisanat sont menacés par la pression des grandes surfaces et des galeries commerçantes qui se développent aux quatre coins de la Wallonie. Les effets négatifs sont nombreux pour les centres villes et les centres de villages qui se vident de leurs commerces et de leur artisanat, alors qu’ils sont indispensables à leur animation et à la qualité de la vie.

NOS PRIORITÉS :

  • Orienter l’offre commerciale Route du Condroz pour éviter de créer une concurrence dommageable aux centres des villages et au centre-ville liégeois, et ce dans le cadre d’une réflexion supracommunale ;
  • Entretenir le réseau des commerçants mis en place par la Commune « Entreprendre à Neupré » par des formations et conférences-cibles qui répondent à leurs attentes et besoins ;
  • Consulter les commerçants locaux dans le cadre de marchés publics communaux susceptibles de les intéresser tout en respectant les lois et l’intérêt économique de la Commune ;
  • Soutenir le PLPI (Partenariat Local de prévention pour les indépendants) et procéder régulièrement à son évaluation avec ses membres et la police ;
  • Rappeler et soutenir l’aide et les services offerts par l’Agence de Développement Local de la Commune (ADL) pour la reprise ou création d’une activité commerciale et économique sur la Commune ;
  • Etudier la faisabilité d’un règlement communal sur les enseignes pour limiter l’impact de celles-ci, notamment le long de la route du Condroz ;
  • Communiquer à la population davantage d’informations sur les producteurs locaux et les artisans présents sur la Commune.

Tourisme et patrimoine

La Commune a le devoir d’assurer la conservation, l’entretien et la restauration de son patrimoine. Notre patrimoine, c’est notre histoire, les traces des sociétés qui nous ont précédés. Que ce soit les terres des agriculteurs, les chapelles et églises, les fermes, vieilles bâtisses et châteaux d’époque, tous ces lieux et bâtiments ont façonné notre identité et doivent être transmis aux générations futures. Nos atouts touristiques sont également à mettre en évidence comme l’expression de notre fierté d’être Neupréen.

De plus, le tourisme est un secteur à haute valeur ajoutée. Il est un vecteur de développement de l’économie locale. Or, la complexité de ce secteur et la multiplicité des organismes locaux ne permettent pas d’optimaliser les actions de promotion souvent redondantes, porteuses de gaspillages de moyens et en finalité de perte d’efficacité. Nous étions en faveur d’un regroupement des actions et structures touristiques à un niveau supra-communal et, dans cette optique, nous avons rejoint le GREOVA.

NOS PRIORITÉS :

  • Mettre en valeur et préserver notre patrimoine et nos atouts touristiques, tels que le Cimetière Américain et les lieux chargés d’histoire, en exploitant tous les outils disponibles notamment via le GREOVA (Groupement Régional Économique Ourthe-Vesdre-Amblève) qui a pour objectif d’assurer la défense, le développement et la promotion des intérêts économiques et sociaux de 14 Communes de la région ;
  • Préserver, entretenir et mettre en valeur les venelles et sentiers communaux ;
  • Entretenir et mettre en valeur la réserve naturelle de Rognac, patrimoine écologique important de notre entité ;
  • Utiliser la capsule vidéo réalisée par le drone comme carte de visite de la Commune par sa projection lors de manifestations communales, sa diffusion sur le site internet de la Commune et autres réseaux sociaux ;
  • Annoncer et rendre accessible une carte indiquant les itinéraires piétonniers et cyclistes existants sur la Commune ;
  • Réfectionner les panneaux indiquant le nom des rues de la Commune en gardant leur style.