Pour une commune solidaire

Affaires et cohésion sociales

Les compétences des Centres Publics d’Action Sociale (CPAS) n’ont cessé d’évoluer durant ces dernières années. Longtemps considérés uniquement comme des « distributeurs » d’aides financières, les CPAS se sont vu confier de nombreuses missions supplémentaires à leurs missions de base dont certaines sont méconnues de la majorité de la population. Notre volonté est de disposer d’un CPAS à l’image de la Commune et plus proche de tous les Neupréens.

NOS PRIORITÉS :

  • Mettre en place un cadastre des services offerts par le CPAS, renforcer les synergies entre les services de la Commune et du CPAS afin d’optimiser les services, de dégager des économies et d’éviter une double utilisation des ressources ;
  • Promouvoir efficacement les différents services rendus par le CPAS et souvent méconnus, comme le fonds social de l’eau, l’allocation chauffage, l’initiative « coup d’envoi », par exemple ;
  • S’assurer que le mécanisme (« article 27 ») donnant accès aux lieux et spectacles culturels à des prix planchers soit correctement financé par les CPAS et profite effectivement aux personnes précarisées ;
  • Concentrer le CPAS sur ses missions légales et privilégier, pour les autres, une collaboration avec des organismes conventionnés de qualité ;
  • Envisager un suivi et un coaching personnalisés pour stimuler la remise à l’emploi ;
  • Veiller à l’accessibilité maximale de tous les bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite ;
  • Aménager un cimetière « des étoiles » via l’agencement d’une parcelle permettant l’inhumation d’enfants mort-nés par une dispersion des cendres ;
  • Mettre en place une politique de prévention, en particulier pour les jeunes, des risques des différentes assuétudes et donner un rôle accru au CPAS dans la gestion de celle-ci ;
  • Soutenir les initiatives de potagers solidaires dans les espaces publics ou privés, tout comme les Repair Cafés ;
  • Mettre en place des campagnes de sensibilisation et de prévention pour lutter contre les violences familiales et conjugales.

Santé

Le vieillissement de la population, l’augmentation des maladies chroniques, l’évolution des technologies et des traitements constituent de véritables enjeux de santé publique. Si la grande majorité des politiques menées en matière de santé publique relèvent des niveaux de pouvoirs supérieurs, force est de constater que les communes jouent également un rôle majeur, notamment en matière d’information, de prévention et de promotion de la santé.

Proche des citoyens et des réalités de terrain, la Commune de Neupré peut non seulement devenir le coordinateur des politiques de santé publique mais également travailler en tant que relais de l’information à destination de la population et endosser de nouvelles missions via la mise en œuvre de politiques locales de santé publique.

NOS PRIORITÉS :

  • Garantir à tous les enfants des écoles communales des repas scolaires de qualité, variés et privilégiant les circuits courts, et promouvoir ainsi une alimentation saine dès le plus jeune âge à base de produits locaux (information à l’école, …) ;
  • Organiser des conférences thématiques sur la santé, la qualité de vie, l’importance de la prévention et du dépistage de maladies graves, par exemple le cancer ou l’anévrisme de l’aorte abdominale ;
  • Poursuivre l’installation de défibrillateurs (DEA) et encourager le personnel communal à se former à leur utilisation ;
  • Organiser un apprentissage des gestes de premiers secours notamment dans les écoles ;
  • Promouvoir le don de sang et d’organes lors des manifestations communales.