Pour une administration communale bien gérée

Personnel

Le personnel de la Commune est un potentiel humain important pour celle-ci et pour son bon fonctionnement. La gestion des ressources humaines des pouvoirs locaux est dès lors essentielle. Nous nous engageons à être rigoureux sur la maîtrise des coûts du personnel tout en garantissant un cadre de travail de qualité aux agents et un service optimal aux citoyens.

NOS PRIORITÉS :

  • Prendre en compte la qualité des services rendus aux citoyens et aux entreprises dans l’évaluation du personnel communal ;
  • Mettre en place un organigramme clair et précis pour une répartition cohérente des tâches et des responsabilités, tout comme une politique de gestion des ressources humaines proactive avec un parcours de formation bien défini pour chaque agent ;
  • Rapprocher les conditions salariales des agents contractuels et des agents statutaires, notamment via la création d’un second pilier de pension et la constitution d’un revenu garanti pour les agents contractuels ;
  • Gérer les recrutements de façon objective et transparente ;
  • Concentrer le personnel communal sur les fonctions à une plus haute valeur ajoutée et pour lesquels ils sont spécialisés, tout en externalisant les tâches qui présentent une charge saisonnière importante.

Finances et la fiscalité

Le MR veut continuer à assainir les finances communales pour permettre une nécessaire réforme fiscale tout en continuant à assurer le meilleur service aux citoyens. Dans une conjoncture où les contraintes financières sont de plus en plus importantes, nous nous engageons à réduire les dépenses de fonctionnement. Gérer de manière efficiente les deniers publics et éradiquer les gaspillages en tout genre : telles seront nos priorités !

NOS PRIORITÉS :

  • Limiter la fiscalité tout en maintenant un service optimal à tous les Neupréens ;
  • Identifier et supprimer après analyse toutes les dépenses inutiles ou peu justifiées : chacune d’entre-elles sera examinée en ne conservant que les plus favorables à l’intérêt communal et aux citoyens. Les fournisseurs seront systématiquement mis en concurrence ;
  • Créer des synergies entre la Commune, le CPAS et les ASBL communales afin de créer un effet structurel bénéfique. De plus, pour renforcer la bonne gouvernance au sein de notre Commune, les bonnes pratiques d’autres entités seront identifiées, encouragées et généralisées. Par exemple : la fusion des services supports tels que les ressources humaines, les marchés publics, les finances, …) ;
  • Développer des partenariats entre les pouvoirs publics et les sociétés privées afin de permettre un financement efficace des investissements ;
  • Définir un plan d’investissements pour une période de 6 ans afin de mieux planifier les dépenses et programmer les investissements. Les écarts entre le budget prévisionnel et la réalité seront soumis à une analyse détaillée ;
  • Solliciter de façon systématique et proactive les différentes sources de subsides, régionales, européennes…

Accessibilité des services communaux

Tous les services publics de la Commune doivent être accessibles à toute personne, quel que soit son âge, quel que soit le handicap dont elle souffre ou son horaire de travail, que ce soit un parent avec un landau ou un proche en chaise roulante, ou les personnes à mobilité temporairement réduite. C’est une question de droits et de participation citoyenne. Cette accessibilité implique un état des lieux et un plan de mesures en vue d’améliorer pour tous tant l’accès aux infrastructures qu’aux équipements de la Commune, de même qu’une consultation des personnes concernées et une bonne information de la population.

NOS PRIORITÉS :

  • Finaliser la mise en ligne d’un site internet moderne, performant et attractif pour donner un accès en ligne à la majorité des formulaires et règlements communaux et favoriser la diffusion de l’information vers le citoyen ;
  • Elargir les horaires d’ouvertures des services communaux en instaurant une permanence périodique en soirée, par exemple ;
  • Rassembler l’ensemble des services communaux dans un nouveau bâtiment pour rendre le travail plus efficace et ainsi offrir un service de qualité à la population ;
  • Renforcer l’offre de cours d’informatique à l’attention des aînés pour favoriser l’accès de chacun aux informations et services disponibles via le site de la Commune ;
  • Mettre en place des dispositifs dans les principaux services communaux et promouvoir l’accueil spécifique à l’attention des personnes à déficience motrice, visuelle, auditive ou intellectuelle grâce à l’intervention et la mise en valeur de notre handicontact au service population et à une sensibilisation du personnel communal à cette question.

Participation citoyenne

A l’heure actuelle, le citoyen veut être acteur de sa Commune. La participation citoyenne est un outil essentiel à la vie d’une démocratie. Elle donne à chacun l’occasion de s’exprimer sur les thématiques qui lui tiennent à cœur. Le citoyen attend en outre d’être associé aux projets de la commune et surtout d’être correctement informé des tenants et aboutissants. La participation citoyenne contribue ainsi à une plus large adhésion par la population de l’action publique. Le MR s’est toujours inscrit dans cette dynamique. Nous tenons à la renforcer davantage.

NOS PRIORITÉS :

  • Organiser des consultations populaires et des réunions d’information interactives sur certaines thématiques intéressantes pour la population, comme cela a été fait pour le budget, les PLP, la centrale de Tihange, l’égouttage et le chantier du carrefour des sept Fawes. Nous sommes en faveur d’une démocratie neupréenne participative complémentaire d’une démocratie représentative ! ;
  • Présenter chaque année avec clarté et simplicité le budget communal aux citoyens et les informer sur les écarts constatés entre les projections et les coûts réels ;
  • Rencontrer régulièrement les représentants des comités de quartiers et associations de village pour créer un dialogue constructif ;
  • Solliciter les citoyens, via notamment la page Facebook, pour récolter des informations sur la Commune quant aux éclairages, panneaux abimés, … et les rendre acteurs de leur entité ;
  • Réserver un budget participatif pour les Conseils des enfants, des jeunes, des aînés.